Afin de bénéficier des services consulaires offerts par l’Ambassade, il est demandé à tous nos compatriotes installés au Brésil ou dans tout autre pays de l’Amérique latine de se faire enregistrer auprès de l’Ambassade.

L’inscription consulaire nous permet en effet de connaître le nombre des expatriés burundais en Amérique latine, de connaître leurs besoins pour ensuite pouvoir leur venir en aide en cas de besoin. Cette aide peut être sous plusieurs formes : outre la délivrance ou la légalisation de documents, l’Ambassade est également là pour informer, assister les ressortissants burundais dans leurs démarches administratives diverses, assurer leur protection et celle de leurs biens, conformément au prescrit de la Convention de Vienne sur les Relations consulaires de 1963 [possibilité de cliquer pour voir la Convention en question].

L’immatriculation consulaire n’est pas obligatoire mais elle est recommandée parce qu’elle est utile comme on vient de le voir. Elle est gratuite et peut être faite à tout moment, moyennant les documents demandés. Sur présentation de ces documents justifiant l’identité, la nationalité burundaise du demandeur ainsi que son lieu de résidence, une carte d’immatriculation lui est délivrée.

Notez bien :

La carte d’immatriculation ne peut en aucun cas remplacer un document d’identité ou de voyage. Elle est la preuve de l’appartenance à Ia communauté burundaise résidant dans l’un des pays de l’Amérique latine et le moyen efficace d’obtenir l’aide des services consulaires de l’Ambassade.

En cas de perte ou de vol du passeport, il pourra être délivré un laissez-passer permettant de rentrer au Burundi.

Formulaire d’inscription [cliquer]