SagaNyanza2Avant de partir

  • Visa d’entrée nécessaire pour tous les ressortissants des pays autres que ceux de l’EAC (East African Community) et de la GEPGL ;
  • Se prémunir contre le paludisme et les piqûres de moustiques ;
  • Avoir de l’argent liquide car la carte bancaire n’est utilisée que dans très peu de magasins ou d’hôtels.

Sur place

1.    Comment se déplacer :

  • Les navettes entre l’aéroport et le centre ville sont assurées par des taxis privés ;
  • Si réservation, possibilité d’être déplacé par les hôtels ;
  • Au Burundi, le transport interurbain est assuré par des bus privés et par des taxis (voitures et motos) ;
  • Pour se déplacer vers l’intérieur du pays (en dehors de la capitale), en plus des bus et taxis privés, il existe un transport public assuré par des bus de l’OTRACO (office national du transport en commun) ;
  • Enfin, plusieurs sociétés proposent un service de location de voitures avec ou sans chauffeurs.

2.   Comment se loger et où se restaurer :

  • Des hôtels sont disponibles dans toutes les grandes villes du pays ;
  • Les prix varient selon les villes et selon les hôtels : à Bujumbura, pour une chambre de qualité moyenne, il faut prévoir entre 80 et 100 dollars américains ; et entre 50 et 80 dollars dans les autres villes (prix complètement estimatifs).
  • La plupart des restaurants

3.   Quoi voir ?

  • Bien que petit de taille, le Burundi offre une diversité étonnante en termes de relief, de faune et de flore qui s’offre à l’admiration des visiteurs ;
  • A Bujumbura, la capitale, le lac Tanganyika est bordé de très belles plages où l’on trouve un certain nombre de restaurants qui proposent des plats aussi bien burundais qu’étrangers. Le lac se prête à plusieurs types d’activités : baignades, promenades en pirogues, pêche, etc.
  • A l’Ouest de Bujumbura, à environ 20 minutes de voiture, la réserve naturelle de la Rusizi (fleuve séparant le Burundi de la RDC) offre un spectacle unique où se côtoient plus d’une dizaine de mammifères ;
  • En voyageant à l’intérieur du pays, du nord au sud ou de l’est à l’ouest, on s’arrête pour admirer les paysages les plus divers, les diverses danses régionales, les activités artistiques diverses, etc.

 

Pour plus de détails

Office National du Tourisme

Rohero 2.
2, Avenue des Euphorbes

B.P : 902 Bujumbura – Burundi

Email: info@burundi-tourism.com

Tel: +(257) 22 22 20 23

http://www.burundi-tourism.com